L'ACTUALITÉ DE
L'Assemblée Nationale

Députée Aude LUQUET Seine et Marne Melun Modem Hemicycle à L'Assemblée Nationale

Audition du PDG de la SNCF - Accessibilité gare de Melun

Ce matin, en commission du développement durable, nous avon auditionné Jean-Pierre Farandou, PDG du groupe SNCF.

L'occasion pour moi d'interroger une nouvelle sur la mise en #accessibilité plus qu'urgente des transports, de nos gares, notamment celle de la ville de #Melun qui est renvoyée à 2030. 

Constat inconcevable pour une ville préfecture.

Les personnes en situation de handicap attendent et méritent plus de considération !

APF France handicap Seine et Marne - 77#dansle77 #seineetmarne

Députée Aude LUQUET Seine et Marne Melun Modem Hemicycle à L'Assemblée Nationale

Développement des arbres forêts

Dans le cadre du projet de loi de finances 2022, j'ai déposé un amendement proposant le financement d'un grand programme de plantations d'arbres dans nos villes en soutien aux initiatives locales. A l'instar de ce qui a déjà été proposé dans le cadre du dispositif "Plantons des haies" qui visait à planter 7000 kms de haies qui ont disparues au cours des décennies précédentes, cet amendement est proposé dans la continuité du travail déjà mené au regard de la protection des arbres.

Députée Aude LUQUET Seine et Marne Melun Modem Hemicycle à L'Assemblée Nationale

Ecologie, développement et mobilités durables

Je suis intervenue aujourd'hui en séance pour porter la parole de notre Groupe MoDem et Démocrates apparentés - Assemblée nationale sur la partie "Énergie" du projet de loi de finances 2022

Députée Aude LUQUET Seine et Marne Melun Modem Hemicycle à L'Assemblée Nationale

Projet de loi de finances 2022

Dans le cadre du projet de loi de finances 2022, j'ai déposé un amendement proposant le financement d'un grand programme de plantations d'arbres dans nos villes en soutien aux initiatives locales. A l'instar de ce qui a déjà été proposé dans le cadre du dispositif "Plantons des haies" qui visait à planter 7000 kms de haies qui ont disparues au cours des décennies précédentes, cet amendement est proposé dans la continuité du travail déjà mené au regard de la protection des arbres.